Affiner ma recherche
Tags :

Europe / International, Citoyenneté / Solidarité

Atelier information & médias pour les réfugiés

Le projet

L’atelier information et médias offre l’opportunité à des primo-arrivants et réfugiés de Dijon de se familiariser avec le fonctionnement des médias français et locaux ainsi que de leur apprendre à utiliser les médias de manière critique et créative.

Liberté de la presse, réseaux sociaux, fake news, journaux locaux… Un panel de thématiques sera abordé afin d’améliorer leurs connaissances pratiques et théoriques des médias et ainsi favoriser leur intégration à Dijon et en France.

Le format : Un atelier de 3h offert à un groupe de 10 personnes, répété 3 fois. Le public étant des réfugiés volontaires de niveau de langue A2, tous âges confondus, ayant accepté de participer à un « parcours citoyen réfugié » institué par la Ligue de l’enseignement de Bourgogne-Franche-Comté. 

La création de ce nouveau parcours, composé de plusieurs modules (santé, emploi, culture…) destinés à favoriser l’intégration des réfugiés à Dijon, m’a permis de proposer à la Ligue de l’Enseignement un module « information et médias », indispensable à l’inclusion de ces nouveaux arrivants. 

 

L’importance de l’éducation aux médias

L’éducation aux Nouvelles Technologies de l’Information-Communication (informatique, audiovisuel, multimédias, Internet, télécommunications…) est aujourd’hui primordiale pour tous. De plus en plus cernés par les médias, notamment avec les réseaux sociaux, chacun a besoin d’avoir les clés pour décrypter l’information et utiliser avec discernement les médias. 

C’est aussi vrai pour les réfugiés mais ils cumulent les difficultés en arrivant (papiers, différence des codes culturels et de la langue, etc.) et leur accès aux médias francophones n’est pas facilité.

Les médias sont à la fois un oeil ouvert sur le monde et l’une des portes d’entrée pour l’intégration dans un pays. L’éducation aux médias et la maîtrise de l’information est donc à ce titre nécessaire pour devenir citoyen à part entière d’un territoire et pour accéder à une information fiable et adaptée dans un flux d’informations permanent et omniprésent. 

 

Objectifs pédagogiques de l’atelier

• Permettre à un public défavorisé de découvrir l’univers médiatique grâce à la manipulation de ses outils et la rencontre de professionnels

• Faire comprendre le fonctionnement et les valeurs communes de la société française à travers l’étude des médias pour faciliter l’insertion culturelle

• Faire connaître l’offre d’information pour faciliter l’insertion dans une zone géographique précise

• Faire comprendre les droits et les devoirs des journalistes et des citoyens pour faire comprendre l’importance de la liberté d’expression et la liberté de la presse

• Faire réfléchir à son accès et à son consommation d’information pour développer des attitudes appropriées aux logiques médiatiques du territoire et ainsi simplifier la recherche d’information

• Apprendre à rechercher l’information, la décrypter et détecter les fake news

• Faire connaître des médias/applications et autres sites web accessibles pour leur niveau de langue

• Faciliter l’expression en public (orale, visuelle ou écrite)

• Valoriser le travail en équipe, le partage et l’échange grâce à des ateliers en groupe

• Faciliter l’accès à la pratique journalistique pour un public non-initié

• Susciter des vocations

• Cultiver l’esprit critique

 

Le programme 

Lors de ces 3h d’atelier, un temps d’1h30 sera consacré à une présentation théorique et participative des médias et 1h30 à un atelier participatif pour se mettre dans la peau d'un journaliste et manipuler les outils du métier.

- Première partie de l'atelier : présentation théorique et participative

• Un jeu ice-breaker afin de faire connaissance et mettre en confiance les participants 

• Une discussion active autour du journalisme (ce que le terme évoque pour les participants, rôle du journaliste, déontologie du métier, particularités selon les pays, etc.)

• Une présentation des médias en France (type de média, fréquence de parution, échelle de distribution, liberté d’expression, liberté de la presse, fonctionnement économique, etc.)

• Un focus sur le traitement médiatique de la question des réfugiés (presse d’opinion)

• Une discussion active autour de la manière de s’informer (où les participants s’informent, fake news, différenciation entre journalisme et communication, offre locale…)

• Un focus sur les médias accessibles pour leur niveau de langue et autres sites web/applications de référence pour les réfugiés

 

- Deuxième partie de l'atelier : réalisation de portraits radiophoniques et écrits

Les participants s'interviewent entre eux et chacun choisit le format qu'il veut essayer : écriture ou radio. 

• Choix d’un angle pour le portrait

• Préparation d’une interview (questions à poser)

• Interview enregistrée ou écrite

• Retranscription à l'écrit ou montage sur ordinateur

 

Cet atelier en deux parties permet à la fois d’acquérir des connaissances sur les médias francophones nationaux et locaux ainsi que de s’essayer à la pratique journalistique tout en s’intéressant aux histoires des autres participants.

Le support vidéo étant l'un des médiums qui fonctionnent le mieux aujourd’hui pour communiquer, les 3 ateliers seront filmés par un vidéaste professionnel afin de pouvoir, par la suite, le diffuser sur les réseaux sociaux et auprès d'autres structures pédagogiques/associatives potentiellement intéressées par notre proposition.  Nous maintiendrons néanmoins les ateliers si nous ne trouvons pas le budget pour cette prestation de service. Ce teaser est un plus pour nous, permettant de nous rendre plus professionnelles aux yeux du public, de futures structures intéressées ou pour un entretien d'embauche quelconque.

Motivation et origines du projet

Récemment, j’ai pris contact avec la Ligue de l’Enseignement Côte-d’Or, structure célèbre à Dijon pour ses actions sociales (éducation, culture, loisirs, sport…) afin de leur proposer un atelier informations et médias pour les réfugiés. 

Grâce à mon expertise des médias, j’ai donc pu m’inscrire en tant qu’intervenante dans leur « parcours citoyen réfugié » qui espère leur proposer une intégration durable à Dijon grâce à plusieurs interventions dans différents domaines (santé, recherche d’emploi, culture, budget et finances). 

Après une Licence Sciences du Langage, de l’Information et de la Communication à Dijon, j’ai obtenu le Master 2 Médias et Créations Numériques (ex-Euromédias) de l’Université Bourgogne-Franche-Comté en 2018.

Lors de ces 5 années, j’ai pu avoir plusieurs expériences en presse écrite et web (en local à Bourgogne Magazine, Journal de Saône-et-Loire, Magma Magazine et en national à Usbek & Rica) et en vidéo (création d’un webdocumentaire, reportages pour France 3 BFC et pour divers laboratoires de recherche scientifique).

Actuellement en service civique dans l’association culturelle Magna Vox, je souhaite multiplier les expériences et par la suite être journaliste indépendante. 

La question des réfugiés me touche depuis déjà quelques années et je ne suis parfois pas en accord avec la politique migratoire nationale ni le traitement médiatique de cette problématique mais je suis convaincue que le tissu associatif local peut permettre aux nouveaux arrivants de mieux s’intégrer. 

Je veux donc m’engager à ma manière, selon mes compétences et mon champ d’action, pour les réfugiés du territoire local et leur offrir de mon temps et de mes connaissances pour les aider.

Je serai accompagnée de Coline Auffray, jeune sortant d’études et ayant obtenu une Licence Sciences de l’Information et de la Communication. Lors de son cursus, elle a eu l’opportunité de s’engager et rencontrer des étudiants migrants, demandeurs d’asile et réfugiés qui ont suivi le diplôme universitaire ''Français Langue étrangère (DU FLE) à Dijon. 

L’objectif de ce diplôme, est de les préparer à rejoindre les formations universitaires en langue française et de favoriser leur intégration dans le territoire français.

A raison de 4 heures par semaine, elle a accompagné certains des étudiants dans leur reprise d’études, en tentant de comprendre leurs besoins pour pouvoir les aider.

Nous souhaitons donc toutes les deux agir pour l'intégration des réfugiés avec nos compétences.

Publics visés

Cet atelier information et médias a pour objectif d’aider les réfugiés de Dijon à mieux s’insérer dans le territoire. 

Les réfugiés sont de tous âges et toutes nationalités confondus. Ils se sont portés volontaires pour participer au « parcours citoyen réfugié ». 

Grâce à cet atelier, ils repartiront avec des outils et des connaissances leur permettant de mieux comprendre les médias, mieux s’informer et mieux s’exprimer.

FIUVEN Voyage à travers l'Europe en mobylette
Région Bourgogne Franche-Comté CAF du Doubs Conseil Départemental du Jura Ville de Besançon CAF du Jura Crédit Mutuel Département du Doubs autres partenaires