Affiner ma recherche
Tags :

Culture

Connaissez-vous vraiment les grands prédateurs ?

Le projet

Pour ce faire, nous avons fait appel à Thomas Pfeiffer, un professeur d’histoire-géographie en Alsace, mais surtout un grand spécialiste du loup. Il mènera donc une conférence d’une heure à son sujet en abordant aborde le côté historique, éthologique, la cohabitation, l’évolution des mentalités, le retour naturel du loup en France ainsi que les besoins naturels de celui-ci. La cohabitation qu’il propose sera utile au loup, mais surtout à l’éleveur, auquel il ne veut absolument pas imposer sa façon de penser ni des mesures à mettre en place. Il n’est pas polémique mais cherche à avoir des discussions constructives avec les agriculteurs. Il est d’ailleurs très habitué à travailler avec ces derniers puisqu’il intervient régulièrement dans des lycées agricoles. Cela nous paraissait donc pertinent que sa conférence se déroule au sein de l’amphithéâtre du Lycée agricole Edgar Faure de Montmorot.
 
Afin d’aborder la thématique complète de notre projet qu’est les grands prédateurs, et non pas seulement le loup, une exposition photos sera mise en place dans le hall du lycée. Il s’agira d’une exposition permanente du lundi 20 au vendredi 24 février comportant des photos notamment de lynx, de loup, de renard et de chat forestier. Ces photos appartiendront à Marc Jadot, photographe animalier professionnel, et à Julien Lhomme, photographe animalier amateur. Mettre en avant ces personnes avec qui nous avons déjà pu échanger dans la vraie vie et qui sont dotées d’une gentillesse, d’une passion certaine pour ce qu’ils font et d’une mentalité sans faille nous tient vraiment à cœur et il était important pour nous que les exposants soient des gens que l’on connaissent déjà et ayant les mêmes valeurs que les nôtres.
 
Pour mettre en avant notre projet, nous avons choisi différents supports de communication. Le premier est une affiche que nous avons réalisée et que nous allons exposer à des endroits stratégiques, que cela soit dans le lycée, mais également en dehors de celui-ci. Les grandes surfaces, les abris-bus, les bibliothèques, les panneaux publicitaires prévus à cet effet, les mairies, les offices de tourisme et les petits commerçants nous paraissent pertinents. Des flyers seront également disposés à certains endroits dernièrement cités, notamment les offices de tourisme et les commerces. Nous allons également rédiger un article de presse que nous enverrons au Progrès Jura, à la Voix du Jura, au Journal du Jura, au Bien Public, à l’Est Républicain, à la Presse du Doubs, au Journal de Saône-et-Loire et à la Voix de l’Ain. Les radios seront également contactées telles que Radio Jura, Fréquence Plus et RCF Jura. Enfin, la communication se fera sur les réseaux sociaux où la publicité sera faite par nos comptes personnels, mais également via le compte Instagram du lycée de Montmorot.
 
De plus, durant notre conférence, nous prendrons de nombreuses photos afin de relater dans la presse notre événement. Cette dernière y sera également conviée. Un questionnaire de satisfaction ainsi qu’un livre d’or seront également mis en place puisqu’il nous paraît important d’avoir un retour du public sur notre projet. En effet, que le retour soit positif ou négatif, il reste très enrichissant et nous permettra de progresser et de s’améliorer pour nos projets futurs.

Motivation et origines du projet

Nous sommes un groupe d’étudiants majeurs très motivés comportant Léo Beltramelli, Florian Laumain, Lou Jaud et Ludivine Morin. Notre projet naît d’une passion commune qu’est la nature et la biodiversité, et particulièrement la sauvegarde et la protection de celle-ci. Très sensible notamment aux mammifères, et particulièrement dans ce cas, aux grands prédateurs, il semblait important pour nous de mettre en place un projet proposant de les faire découvrir davantage au public, qu’il soit aguerri ou novice sur le sujet. Nous avons en effet constaté une grande méconnaissance de ces mammifères par la population entraînant par la suite la crainte de ces derniers. Ces grands prédateurs, qu’ils s’agissent du lynx et du loup dans le Jura ou encore de l’ours dans les Pyrénées, mais également du renard, ont pourtant toute leur place dans la nature et jouent un rôle important dans l’équilibre de celle-ci. Ces animaux sont en effet au sommet de la chaîne alimentaire et si une espèce vient à disparaître de cette chaîne, c’est alors son équilibre tout entier qui est compromit. Dès lors, la préservation de ces espèces est plus que jamais nécessaires puisqu’elles sont de plus en plus menacées. Ainsi, l’objectif est d’informer, d’instruire et de sensibiliser quant à l’importance des grands prédateurs en France et ainsi de parer à la méconnaissance et à la peur qu’ils peuvent engendrer.

Publics visés

Thomas Pfeiffer animera donc sa conférence le mardi 21 février 2023 de 20h à 21h, suivit d’un débat d’une demi-heure. Le public extérieur ainsi que les élèves du lycée y seront conviés. La présence d’un « double » public, avec d’une part un public averti, cherchant à en savoir encore plus sur le loup, et de l’autre un public scolaire, donc plutôt inexpérimenté sur le sujet, est très intéressant et ne peut qu’être qu’enrichissant pour les deux. De plus, le public scolaire sera également majoritairement un public agricole et donc confronté régulièrement aux problématiques que peut apporter le loup. Le fait d’être exposé à un avis neutre via le conférencier sur le sujet pourra les faire s’interroger et évoluer dans leur façon de penser quant à ce sujet. L’entrée sera gratuite afin de permettre à tous, et surtout les élèves de pouvoir s’y rendre. L’amphithéâtre est également accessible aux personnes à mobilité réduite.
Affiche de communication
ISIFC au Bénin Escape Game Nature
Région Bourgogne Franche-Comté CAF du Doubs CAF de Saône-et-Loire Ville de Besançon Conseil Départemental du Jura CAF du Jura Département du Doubs autres partenaires