Affiner ma recherche
Tags :

Culture

La Culture Pour Tous

Le projet

La projet « la culture pour tous» est un projet né d’une envie de découvrir d’autres horizons, d’autres personnes, d’autres cultures.

Bercé par l’éducation populaire, l’idée de développer un projet né de nos ambitions, de nos constats quotidiens, de nos vies s’est avérée être une évidence.

L’objectif premier étant de favoriser notre émancipation à l’aube de nos 18 ans et de manière plus général de nous ouvrir au monde et aux autres. En effet, bien souvent, et sans forcement être conscient de cela, nous sommes cloisonnés dans des cercles d’amitiés, familiaux ou autres et on en oubli l’Autre. Et c’est en cela que ce projet prend tout son sens, car l’idée est la découverte du patrimoine culturel d’une part mais aussi la rencontre avec des personnes âgées, des personnes en situation handicap, des jeunes issus d’autres villes, d’autres quartiers.

Ainsi, tout au long de cette année des ateliers autour du sport, du jeu, de la culture sont organisés en partenariat avec des maisons de retraites, des association qui luttent contre la discrimination envers les personnes en situation handicap physique et/ou mental, des MJC d’autres communes.

La seconde partie du projet consiste en la création de notre association Cultur’L .

Elle a pour but principal l’émancipation des jeunes filles issus des quartiers populaires belfortains à la fois par le biais de l’accès à la culture et par la mise en place d’espaces de paroles afin de lutter contre les discriminations et sentiments d’injustice qu’elles peuvent rencontrer au quotidien. Elle participe à la vie de quartier par la réalisation de projets concrets et de rencontres thématiques. L'idée étant dans un premier temps de proposer des ateliers (visite de musées, théâtre, exposition etc.), des séjours thématiques puis dans un second temps d'aider les adhérentes dans la construction de leurs projets personnels et professionnels. Nous avons fait l’élection du bureau, le procès verbal constitutif déposer tous les documents à la préfecture, nous sommes inscrit au journal officiel des associations.

Le premier projet porté par l’association est un séjour culturel à Barcelone . Il faut savoir que dans le groupe certaines n’ont jamais quitté le territoire français c’est donc pour nous l’occasion de découvrir d’autres horizons et d’autres cultures. Le choix pour l’Espagne s’est fait naturellement et a été choisi à l’unanimité. Son patrimoine culturel et historique en font une destination idéale.

Par ailleurs comme nous l’avons cité en amont l’objectif de cette association est de permettre aux jeunes filles de quartiers populaires de se donner les moyens de concrétiser des projets de vies, des projets de découverte culturel et de manière générale de leur faire prendre conscience qu’avec du travail, de l’implication tout est réalisable.

Après avoir écrit le projet de séjour culturel, établit un devis, nous avons décidé de soumettre ce projet à la préfecture de Belfort et la Ville de Belfort afin d’obtenir des aides financières.

Nous avons donc rencontré le délégué au préfet ainsi que le député. Ce fut des moments forts, nous avions le sentiment d’être entendue et soutenue. En effet, tous deux ont adhéré totalement au projet de l’association et au projet du séjour culturel nous avons donc obtenu une aide financière de chacun.

Par ailleurs, le délégué au préfet ayant fortement apprécié notre démarche, nous a convié à participer à une commission mis en place par la préfecture de Belfort pour aborder des thèmes telles que la participation des jeunes issus des quartiers populaires belfortains dans le domaine de la culture et du sport. C’est pour nous une chance d’exprimer et de porté la voix et les envies des jeunes issus des quartiers afin d’améliorer l’offre mis en place par la Ville.

Nous avons également participé à des chantiers jeunes . En effet, durant les vacances d’avril nous avons travaillé auprès de Territoire Habitat (ménage) et Quartier verts (entretient des espaces verts). C’est pour nous très important de participer au financement du séjour par le biais de l’autofinancement. Nous souhaitons également insuffler aux futures adhérentes qu’il est très important de s’investir pour mener à bien un projet.

Pour que notre association perdure dans la durée, il est primordial d’avoir une communication régulière et impactant. Pour ce faire, nous avons crée un logo que nous déclinerons sur nos différents supports de communication selon les événements organisés. ( cf logo)

A travers notre association , nous souhaitons permettre à des jeunes filles de s’émanciper, de sortir du cocon familiale et de s’ouvrir aux autres. Il est donc important d’être présent dans des commissions en faveur de la jeunesse mais aussi dans des événements diverses.

Ainsi, nous participons prochainement au lancement du Conseil Local de Jeunes à Belfort, l’idée étant de proposer des projets utiles et pertinents en lien avec les besoins et aspirations des jeunes.

Nous organisons également, le 7 juin une soirée dansante. Ce sera l’occasion de présenter l’association et le séjour culturel et  ainsi d’accueillir de nouvelles adhérentes mais aussi de récolter des fonds pour le séjour culturel à Barcelone.

Pour finir, nous sollicitons le dispositif CLAP qui soutient des jeunes dans leur projet, pour une aide financière pour concrétiser notre séjour à Barcelone en Juin 2019.

Motivation et origines du projet

Nous sommes un groupe de 6 jeunes filles, bercé par l'éducation populaire, notre fréquentation au sein de structures et associations accueillant des jeunes a sans aucun doute  eu un impact fort sur nos ambitions actuelles.

En effet, Nous avons participé à l’élaboration de plusieurs projets autour de la culture et de l’art mais seulement certains d'entre eux ont eu un impact sur nos vies: le premier projet auquel nous avons participé en 2014 nous avions netre 12 et 13 ans ; le projet « Cultur’Elles ». Il consistait à découvrir le patrimoine culturel de notre région et des régions voisines. Ainsi, nous avons visité plusieurs sites historiques, musées, expositions dans les villes suivantes : Belfort, Montbéliard, Strasbourg, Mulhouse, Colmar, Munster, Saint-Louis. La finalité du projet était un séjour culturel à Paris. Autant vous dire que l’attente et l’excitation, était à son maximum pour nous toutes car nous n’avions jamais visité la capitale. Ce fût une semaine magique et incroyable teinté de souvenirs et de moments inoubliables !

Ensuite,le projet le plus fort en terme artistique reste le projet   « Aimant si passion d’artiste » réalisé en 2017 axé sur la découverte et l'initiation aux arts tels que le cinéma et le théâtre. A travers ce projet, nous avons eu l’occasion pour certaines d’entre nous de jouer dans la pièce « CES FILLES- LÀ »» d’Evan Placey au coté de professionnelles. Dans CES FILLES-LÀ, Evan Placey met en scène vingt filles. Sur scène, elles sont douze professionnelles et huit amatrices, 20 femmes, de quatre générations différentes, dont les voix se mêlent, dont les corps occupent l'espace d'un plateau appréhendé comme une véritable aire de jeu. L’objet principal de la pièce est l’exploration des thèmes de l'adolescence et de l'identité, en questionnant cette fois le rapport à l'image, et l'importance qu'a celui-ci pour les ados d'aujourd'hui. En partant d'une photo de Scarlett nue circulant entre les élèves, Evan Placey montre comme réalité et virtualité peuvent s'enchevêtrer, comment une simple image peut impacter la vie de tout un groupe, parfois jusqu'au pire. Ce fut une expérience très enrichissante qui nous a donné confiance en nous et surtout qui nous a permis de vivre une aventure unique et extraordinaire ! Le projet « Aimant si passion d’artistes » nous a également permis de travailler sur le thème du harcèlement scolaire. En effet, nous avons réalisé un court métrage, dans le cadre d’un concours académique, mettant en scène une jeune adolescente harcelée par tous les élèves du collège à cause d’une photo qu’elle avait envoyé à son petit ami. Ce fut une expérience riche d’autant plus que le court métrage a été primé au niveau régional. Ces différents projets nous ont donc poussées à reconduire cette aventure!

Pourquoi avons-nous opté pour un projet 100% filles ? Nous provenons toutes du quartier des Résidences, qui est caractérisé comme étant un quartier populaire et dont la place des filles n’est pas souvent valorisée. Ainsi, afin de bouleverser les mentalités, les habitudes, nous avions à cœur de monter ce projet spécialement entre filles car c’est un combat que nous désirons entreprendre ensemble.

Ce projet nous offre la possibilité de nous émanciper à travers la culture, de se libérer des préjugés et découvrir de nouveaux horizons, être témoins d'autres façons de vivre, de penser, échanger avec les gens, et donc de manière générale d’élargir notre vision du monde. On pourrait ainsi développer notre culture personnelle, l'enrichir à travers ce changement de perspective. Nous participions donc de manière régulière aux projets des structures et associations jeunesses ( Service Jeunesse, Francas) et c'est ce qui nous a poussé à créer notre association qui défend des valeurs et des principes auxquels ont croient et que nous souhaitons défendre.

Publics visés

Le projet "La Culture pour Tous" vise un public féminin âgé de 15 à 17 ans issus des quartiers populaires de Belfort.

L'association Cultur'Elles accueille quant à elle un public féminin à partir de 15 ans.

Jura Chasse BAL DE PROMO DU LYCEÉ PAUL-ÉMILE…
Région Bourgogne Franche-Comté CAF du Doubs Conseil Départemental du Jura Ville de Besançon CAF du Jura Département du Doubs autres partenaires