Affiner ma recherche
Tags :

Culture, Europe / International, Santé, Citoyenneté / Solidarité

Trek solidaire au Népal

Soutenir Faire une promesse de don

Le projet

Cette année, onze membres de l'association sont missionnés pour partir en trek dans la région de Solukhumbu dans la vallée de l’Everest, du 16 juillet au 5 août 2022. Pour cela, chacun des participants paiera son billet d’avion ainsi que son billet de train pour aller à l’aéroport de Paris Charles de Gaulle où notre voyage débutera. 

Notre itinéraire se traduira par une boucle où nous arpenterons différents villages afin d’apporter du matériel et d’aller à la rencontre de la population népalaise. Tout le trajet se fera à pied ou le cas échéant en Jeep lorsque les distances et l’accessibilité seront incompatibles avec la marche à pied. 

Nous atterrirons à Katmandou le 17 juillet au matin. Durant deux jours, nous réaliserons les derniers achats de matériel nécessaire à la distribution dans les villages. Nous avons choisi d’acheter le matériel restant au Népal et non en France afin de valoriser le commerce local Népalais. 

Puis nous rejoindrons Salleri en Jeep pendant presque 12h. A partir de ce point, tout se fera à pied, nous y resterons 2 à 3 nuits. Là-bas se trouve l’orphelinat dont la construction a été financée en partie par l’ancien bureau (année 2018-2019) de Kiamalou. Notre projet dans ce village est d’aller à la rencontre des enfants de l’orphelinat, d’y apporter nos savoirs en termes d’hygiène et d’écologie. Mais également d’apporter du matériel sanitaire, scolaire et récréatif et de mettre en place un échange interculturel entre une école française et l’orphelinat. 

Nous poursuivrons notre trajet en arpentant les différents villages de la région, le suivant étant Junbeshi. Nous y apporterons du matériel et ferons de la prévention puis nous échangerons avec la population. Par la suite, nous continuerons vers Thupten choling Gumba, une petite province où se trouve le monastère de Thuptencholing entouré d’habitations où vivent des nonnes et des moines bouddhistes.

A la suite de cela, nous irons à Phaplu, où se trouve un dispensaire. Notre objectif est d’aider à hauteur de nos connaissances et nos aptitudes le personnel présent là-bas. Nous y apporterons aussi du matériel médical tels que des bandages, pansements, flacons de bétadines, désinfectants, béquilles, attelles… 

Nous continuerons notre route vers les villages de la vallée de Lura puis nous nous rendrons à Patalé, village où sera construit le futur centre orthopédique. 

Non loin de là, nous escaladerons le sommet du Pike Peak culminant à plus de 4500 mètres d’altitude afin de prendre une photo de remerciement pour tous nos partenaires

Nous finirons notre trek en fermant la boucle à Salleri pour enfin rejoindre Katmandou de nouveau en Jeep pour notre retour en France.

Une partie de notre budget sera reversé pour la construction du centre orthopédique dans l’est du Népal, à quelques dizaines de kilomètres du village de Salleri. Ce centre serait plus accessible puisqu’il serait le seul de la région et bénéficierait à plus de 106 000 habitants en accès rapide. Nous souhaitons que les prochains membres de notre association s’y rendent par la suite afin d’aider à la construction quand elle aura commencé ainsi que pour s’assurer de la continuité des travaux.

Bien entendu, nous allons pouvoir pratiquer des soins dans la limite de nos compétences, majoritairement de l'ergonomie, postures à adopter et des massages selon les besoins de chacun. Mais également de sensibiliser les populations à l’importance de prendre soin de sa santé par le biais d'activités ludiques.
Dans le cas des pathologies plus spécifiques aux moussons comme les chutes, les entorses et les fractures, nous partagerons nos techniques kinésithérapiques comme les mobilisations articulaires et le renforcement musculaire. Le but est donc de remettre les patients en activité au plus vite et ainsi d’éviter les conséquences graves de l’immobilisation comme l’enraidissement voire l’ankylose articulaire. Nous ciblons aussi et surtout les populations âgées car nous savons qu’une chute ou une immobilisation prolongée à un âge avancé peut aboutir à la perte définitive de la marche et de l’autonomie.

Un dernier objectif qui nous tenait particulièrement à cœur, est de créer un échange interculturel entre une école française et l’orphelinat de Salleri, auquel l’association a participé à sa construction grâce à un don dans les années précédentes.
Nous allons donc rendre visite à l’école française de Gennes (25660) dans le but de leur faire découvrir le Népal. Nous récupérerons une toile réalisée par les enfants ainsi que des vidéos de leurs jeux à la récréation. De là, lorsqu’on sera à l’orphelinat de Salleri au Népal, nous donnerons la toile aux enfants et leur apprendrons des jeux, puis à leur tour, ils personnaliseront une toile qu’on rapportera en France ainsi que des films sur les jeux népalais. 

Motivation et origines du projet

Tout d'abord, nous avons donc mis en place et organisé ce projet en collaboration avec l’association “Esprit Montagne” par l'intermédiaire de Lama Pasang, dirigeant l’association “Kéta Kéti Avenir” qui a su nous exposer les besoins des populations et orienter les priorités dans nos actions.

Lama Pasang connaît très bien les populations locales, il a pu nous transmettre leurs besoins primaires. Ainsi, nous avons pu nous adapter et savoir quel matériel emmener, quels sont les besoins de ces populations majoritairement agricoles. 

Concernant notre projet en lui-même, nous avons fait le choix de continuer les actions de nos prédécesseurs en recueillant leurs témoignages sur les besoins des populations au Népal. Nous sommes donc partis sur l’idée d’un trek solidaire au Népal avec de nouveaux objectifs. 

Nous avons également envie de continuer dans leur dynamique, c’est-à-dire, effectuer de la prévention hygiéno-diététique par l’intermédiaire d’affiches ludiques. Cette sensibilisation concerne principalement le lavage des mains ou encore la désinfection des plaies.
De plus, ils ont pu nous faire part d’un élément qui n’avait pas encore été pris en compte là-bas, celui de l’écologie. Ainsi, nous souhaitons sensibiliser les populations à cette cause, avec de petits gestes simples à mettre en place là-bas. Là encore, nous leur apporterons des affiches. 

Nous souhaitons avoir un impact durable sur les populations de par l'apport de nos conaissances sur la santé, les postures à adopter, l'écologie et l'hygiène. 

Publics visés

Notre voyage humanitaire a pour but de toucher des populations isolées de la région de Solukhumbu, en altitude et qui ont ainsi des difficultés à accéder aux soins mais aussi à se procurer du matériel médical, paramédical et hygiénique.

Ces populations ayant comme principale activité l’agriculture. Il s’agit donc d’une population à risque en lien avec leur exercice en pleine nature sur ce genre de terrains.

bureau de l'association population népalaise sommet du Pike Peak team népal région de Solukhumbu
Festi'jeunes talents 2eme éditions OPEN MIC (scène ouverte)
Région Bourgogne Franche-Comté CAF du Doubs Conseil Départemental du Jura Ville de Besançon CAF du Jura Département du Doubs autres partenaires