Affiner ma recherche
Tags :

Culture, Europe / International, Santé, Citoyenneté / Solidarité

À la découverte d'un mode de vie écologique

Le projet

Pendant une semaine, je partirai à la découverte d'un éco-village en Bretagne : l'Oasis Kervillé. Plusieurs interviews vidéos seront menées avec les personnes impliquées dans le projet pour comprendre le fonctionnement du lieu, évaluer sa viabilité et le partager  aux jeunes bourguignons et français.


CONTEXTE


Au vu du dernier rapport du GIEC, des premières conséquences du dérèglement climatique et de la crise sanitaire actuelle, le besoin d'information et d’action en faveur de l'écologie est primordial. Je souhaite ainsi m'engager avec un projet d'information concret sur les solutions possibles. 
Le réchauffement climatique, la nécessaire fin des énergies fossiles et les migrations —notamment climatiques — qui s'accentuent nous obligent à repenser nos repères et nos façons de vivre pour les années à venir. Derrière la transition écologique et sociale qui s'opère au fil des ans se cachent des initiatives locales, nationales et internationales concrètes.


Depuis le début des années 2000, des modes de vie alternatifs portant le nom d'écovillages fleurissent partout dans le monde. Le Global Ecovillage Network (GEN), pionnier du secteur et devenu réseau des écovillages à l'international, en recense aujourd'hui plus de 10 000 sur la planète.


Qu'est-ce qu'un écovillage ? Prenant différentes formes selon les implantations géographiques et culturelles, un écovillage est avant tout une agglomération intentionnelle, souvent rurale (mais parfois urbaine) ayant une perspective d'autosuffisance. C'est un "lieu écologique" crée par une communauté plus ou moins grande, sous divers aspects juridiques, reposant sur 3 axes : un modèle économique alternatif, une place prépondérante accordée à l'écologie, à la culture et au social ainsi qu'une vie communautaire active. Via des processus participatifs, les objectifs sont de redonner une place plus équilibrée à l'homme, en harmonie avec son environnement, dans un respect des écosystèmes présents et de construire des modes de vie alternatifs tournés vers la solidarité, l'éducation et le développement durable. 


RENCONTRE


La Bretagne est l'une des Régions les plus fertiles en terme d'écolieux, appelés aussi "Oasis". L'idée est donc de partir à la rencontre d'une initiative d'écovillage dans la Région afin de la comprendre, la médiatiser et la partager notamment en BFC.
L'Oasis Kervillé en est un exemple concrèt et abouti. Situé dans le Finistère, en campagne proche du littoral, cet écohameau existe depuis 2017 et arbite aujourd’hui 3 familles qui cohabitent autour de plusieurs principes fondamentaux :
- L'autonomie alimentaire, notamment à travers la permaculture et grâce à un terrain de 3 hectares avec un potager commun et un verger
- L'éco-construction grâce à la rénovation de plusieurs bâtiments avec des matériaux naturels et respectueux de l'environnement (bois, terre, paille, chaux...)
- L'autonomie énergétique avec le concept de "maison passive", l'installation de panneaux solaires, éoliennes, bassins de phytoépuration, etc.
- La mutualisation d'espaces, partagés et gérés en commun (ateliers, jardins, buanderies, lieux de réception du public...) pensé sous le prisme de la solidarité (tout en gardant des parties individuelles)
- La gouvernance respectueuse de chacun grâce à un modèle juridique de co-gérance démocratique (SCI) où toutes les décisions sont prises unanimement
- Le partage de leur expérience avec des lieux ouverts au public, des ateliers ou chantiers collaboratifs ponctuels, la location de salles, etc.


Tous ces points seront discutés profondément en interview pour comprendre le fonctionnement de ce mode de vie alternatif, sa viabilité et les potentielles difficultés rencontrées. 

FORMAT

Le medium audiovisuel étant ce qui fonctionne le mieux pour sensibiliser les jeunes aujourd'hui, le projet prendra la forme d'une longue ou plusieurs petites vidéos selon les possibilités effectives sur place.


Si c'est un documentaire, il prendra la forme d'un 22 minutes avec plusieurs interviews des personnes impliquées, des plans du lieux, les activités, etc. 


Si c'est un format court, une dizaine de vidéos de 3 minutes seront tournées et montées, chacune sur une thématique en particulier (éco-construction, permaculture, vie commune...) avec un interviewé pour chacune.
 

Lors des interviews, sera évoqué le fonctionnement du lieu ; la taille de la population ; son caractère innovant ; les techniques utilisées selon les activités ; son impact local, national voire international ; sa longévité et sa viabilité ; son rapport aux institutions ; sa forme juridique ; son lien avec d'autres réseaux ; le vivre-ensemble, etc.

Motivation et origines du projet

Je suis sensible à la question de l'écologie depuis de nombreuses années et en quête de modèles inspirants, autosuffisants, humanistes et écologiques.


Passionné par le journalisme et vidéaste auto-didacte, je souhaite comprendre et partager cette découverte pour éveiller des prises de conscience.


Aujourd’hui, nous savons et ne pouvons plus faire comme si on ne savait pas. J’ai alors décidé d’agir à ma manière, avec ce projet vidéo, pour sensibiliser les citoyens à d’autres modes de vie, plus durables.

Publics visés

OBJECTIFS


- Comprendre le fonctionnement global d'un écolieu, les profils des personnes impliquées et les moyens mis en oeuvre pour évaluer sa viabilité et le partager aux internautes
- Sensibiliser les jeunes citoyens à l'écologie et à ce mode de vie pour les pousser à la réflexion et à l'action
- Inspirer les internautes, notamment les jeunes de BFC et leur donner envie de chercher des solutions futures
- Créer des liens entre la Région Bretagne et la BFC pour de potentielles futures coopérations

DISSEMINATION & COMMUNICATION

Afin d'avoir un impact sur les jeunes en BFC, je noue actuellement des partenariats avec plusieurs médias locaux dont VOX où mes contenus seront relayés. Un dossier de presse sera également envoyées à tous les autres médias locaux.


Aussi, une restitution se fera à Dijon après le tournage et le montage du projet dans une salle louée pour l'occasion où le public pourra visionner le projet vidéo et interagir par la suite.


Pour toucher le maximum d'internautes possibles, je suis en contact avec d'autres médias spécialisés d'envergure nationale (Kaizen, Reporterre, Le Mag des Colibris).
 

 

Création d'un projet artistique Europ'Raid 2021
Région Bourgogne Franche-Comté CAF du Doubs Conseil Départemental du Jura Ville de Besançon CAF du Jura Département du Doubs autres partenaires