Affiner ma recherche
Tags :

Loisirs / Vacances, Culture

Journée d'animations au refuge du Berbois

Le projet

Notre projet s’articule autour d’une journée festive et animée dans un refuge de montagne. Le
refuge du Berbois, situé dans le Haut-Jura (Jura, commune de la Pesse) est prêt à accueillir notre
projet.
Durant cette journée, nous aimerions proposer une activité en pleine nature permettant de
découvrir le passé historique de La Pesse, la faune et la flore locale. Nous avons également prévu des
activités divertissantes comme des spectacles et l’intervention d’un photographe amateur.
Le matin, nous projetons d’organiser un jeu de piste sur l’histoire locale de La Pesse, la faune et la
flore locale, en partenariat avec l’Association des Amis de la Borne au Lion et du Crêt de Chalam ainsi
qu’avec le Parc Naturel Régional (PNR) du Haut Jura. L’association des amis de la borne au lion, basée
sur la commune de la Pesse, avait pour objectif de créer un sentier éducatif dont le contenu
(historique principalement) était semblable à celui de notre jeu de piste. L’association est très
motivée pour participer à notre jeu et nous apporter toutes les informations historiques nécessaires
car ce jeu leur permettrait d’évaluer l’intérêt d’un public pour les informations historiques,
faunistiques et floristiques locales, et ainsi leur permettre de se décider sur la mise en place, ou non,
de leur sentier éducatif.

En parallèle du jeu de piste, nous voulons organiser la venue d’un
photographe amateur (que nous avons déjà contacté) qui présenterait ses clichés et pourrait
échanger avec le public. Une rencontre avec le PNR du Haut Jura nous permettra d’avoir toutes les
informations faunistiques et floristiques nécessaires à l’élaboration de notre jeu de piste.
Le repas du midi sera assuré par le refuge qui pourra proposer au public des plats de leur
préparation, cuisinés avec des produits locaux.


Durant l’après-midi, nous projetons de faire intervenir un conteur. Nous avons déjà contacté la
compagnie Art’Monie, une compagnie jurassienne, qui est disponible pour intervenir ce jour-là. En
parallèle, le photographe amateur sera toujours présent.
En soirée, nous avons pour objectif de faire venir un groupe de musique. Nous espérons pouvoir
mettre en place une soirée conviviale et festive, pendant laquelle le public pourra manger des plats
proposés par le refuge en écoutant de la musique. Lionel Rolland et son trio a montré un vif intérêt
pour notre projet et serait disponible pour intervenir. Le refuge pourra loger jusqu’à une trentaine de
personnes qui auront réservé auprès du refuge.

Nous précisons que notre projet consiste réellement à faire découvrir une passion commune, autour de la faune, et de la flore locale.

Le refuge à été choisi comme un lieu naturel adapté pour le déroulement de nos actions. Ce lieu en pleine nature est un choix stratégique de notre part.

Le refuge est ici un réel partenaire de notre projet.

Motivation et origines du projet

Passionnés depuis toujours par le milieu montagnard, nous avons eu envie de partager ce milieu et
cette passion avec d’autres. D’après nos diverses expériences personnelles en refuge de montagne,
nous avons observés que le public de ces structures était peu diversifié : les refuges de montagnes
accueillent principalement des retraités. Aujourd’hui, nous avons donc très envie de valoriser les
refuges, et particulièrement auprès des jeunes pour diversifier le public qu’ils accueillent. De plus,
nous sommes convaincus que si des jeunes passent un bon moment en refuge, ils auront envie d’y
revenir lors de leurs vacances. Souvent situés en pleine nature, venir en refuge permettrait aux
jeunes de se rapprocher de celle-ci, de pouvoir se rendre compte de sa fragilité. Cela pourrait faire
naître l’envie à ces jeunes de protéger notre environnement. De plus, nous pu constater, grâce à
divers échanges, que peu de locaux se rendaient en refuge, souvent remplis par les touristes durant
la pleine saison. Pourtant, après avoir discuté avec quelques-uns d’entre eux, il s’est avéré qu’ils
apprécieraient profiter de « leur » montagne en été. La journée en refuge, qui aura lieu en dehors
des vacances scolaires, a aussi pour but d’attirer une population locale, notamment au travers desactivités sur l’histoire de la commune. Ce projet a donc un double objectif : diversifier la clientèle des
refuges et sensibiliser à l’environnement un public jeune.

 

Valorisation de la journée
Afin de valoriser notre journée, nous envisageons d’inviter la presse locale afin que celle-ci relaye
dans les journaux le déroulé de la journée. Parmi les différentes presses locales, nous avons déjà
contacté « La voix du Jura » et le « le progrès du Jura » qui seront disponibles lors de notre journée.
Ils seront également l’un des moyens de communication de notre en projet en amont de celui-ci.
Suite à cette journée, nous espérons que les propriétaires du refuge auront envie de réitérer ce
genre de journée, en recontactant, pourquoi pas, les intervenants qui seront venus (le trio musical et
la conteuse

Publics visés

En journée, ce projet cherche surtout à toucher un public jeune et familial : enfants et adolescents
accompagnés de leurs parents. En programmant notre projet hors période de vacances, nous
espérons aussi faire venir principalement des locaux. Cela permettrait à ces derniers de pouvoir
s’approprier le refuge, souvent occupé par les touristes en saison estivale ou hivernale. En soirée,
grâce à la venue d’un groupe de musique nous espérons attirer un public d’adultes locaux.

Premier Album du groupe Trash… Métrage de Basile Lacroix-Boettcher
Région Bourgogne Franche-Comté CAF du Doubs Conseil Départemental du Jura Ville de Besançon CAF du Jura Département du Doubs autres partenaires