Affiner ma recherche
Tags :

Culture

PODCAST/CRÉATION SONORE 

Le projet

IL Y A DES JOURS 

J’ai comme projet la création d’un podcast/création sonore qui comprendrait en prévisionnel, entre sept et dix épisodes, d’une vingtaine de minutes chacun.

Ici, se raconte une histoire que l’on poursuivrait épisode après épisode. Une ballade auditive à travers l’extraordinaire de l’ordinaire par la sublimation des petites choses. Par le biais d’une voix qui nous narre son quotidien, teinté de beautés et de laideurs assumées et magnifiées. Dans une volonté de ne rien omettre de nos réalités contemporaines, parcourant le champ le plus large possible des spectres émotionnels.

Le personnage principal est une jeune femme d’une vingtaine d’années. Elle nous relate ses histoires, son origine familiale, ses joies et ses peines, à travers notamment les portraits des acteurs chroniques comme épisodiques de ses aventures et de ses voyages. À travers l’exploration, nous la suivons dans une quête de sens, dans un monde qui semble parfois en manquer. Dans son récit, narré à la première personne, elle se questionne et nous questionne sur les enjeux de notre temps.

Le but étant de faire de ces épisodes des créations à l’orée du musical et du narratif vocal; par la présence musicale, permettre une échappatoire narrative, plus sensorielle, plus libre. J’imagine des nappes sonores permettant de divaguer, dans des univers qui différeraient à chaque acte, et qui seraient les témoins des émotions présents dans chacune des parcelles de vie que la protagoniste dépeint. Je souhaite que dans ses ambiances, il s’éloigne des évidences sonores d’illustration littérale (bruit de cafés bondés/de rues/de pluie/voitures qui passent…), pour se rapprocher du chimérique, faisant référence au monde intérieur du personnage principal.

J’ai un souvenir très doux des cassettes qui pouvaient parfois accompagner mes livres d’enfant, entre livre audio et théâtre auditif. Et ce projet est de toute part relié à ce souvenir et à cette question : Quelle forme prendraient ses cassettes dans une forme plus contemporaine, pour un public qui a bien grandi depuis ? 

Motivation et origines du projet

J’ai toujours adoré écrire, inventer des histoires, et la musique a toujours fait partie intégrante de mes modes d’expressions artistiques. Il y a de ça quelques mois, j’ai commencé à écrire ce qui était pour moi un roman. Je me suis peu à peu rendu compte que les textes que j’avais écrits, n’étaient peut-être pas adaptés au format romancier. Mais que sans doute, ils prendraient sens et leurs ampleurs en podcasts. S'est ensuivi de longues réflexions sur comment donner vie aux textes par le son. Réflexions qui ont conduit à ce que je propose aujourd’hui.

Mon apport est celui de l’écriture, de la direction artistique et vraisemblablement de l’interprétation de la voix. Mais j’ai conscience que si je souhaite mener à bien ce projet, je me dois d’être entouré par des personnes compétentes dans les domaines que je ne maîtrise pas. Ce travail nécessite notamment une collaboration avec un.e musicien.ne/créateur.trice . Je suis en l’occurrence en discussion avec un musicien, quelqu’un que je connais depuis longtemps, qui serait prêt à m’accompagner sur ce projet à condition d’une rémunération à la hauteur d’une tâche que je sais conséquente. Je suis également en lien avec ICI TA VOIX, média de podcast, qui me propose des aides, dans une assistance à la réalisation, au montage, et à la diffusion.

J’aimerais pouvoir expandre ce projet et votre aide serait un véritable tremplin. Elle permettrait de pouvoir réaliser au mieux, dans les meilleures conditions possible quelques épisodes et pouvoir à terme les proposé à des studios de productions de podcasts. 

Publics visés

Ce projet, en conscience qu’il est parfois traversé par du contenu explicite, vise un public adulte et jeune adulte. Hormis les enfants, aucune tranche d’âge particulière, ni groupe social et culturel n’est écarté. Il est à disposition de tous. Ceux qui aimaient petit qu’on leur raconte des histoires, ceux amoureux des mots, ceux qui aiment se faire bercer par la musique, comme ceux qui aiment la danser. L’histoire se déroule en partie à Dijon, et fait souvent référence à des endroits emblématiques de la vie dijonnaise, diurne comme nocturne. Il serait donc susceptible d’intéresser un public bourguignons coutumier de la ville et de ses pavés.

 

Une ruche dans une école Mission humanitaire Madagascar
Région Bourgogne Franche-Comté CAF du Doubs CAF de Saône-et-Loire Ville de Besançon Conseil Départemental du Jura CAF du Jura Département du Doubs autres partenaires