Affiner ma recherche
Tags :

Culture, Europe / International, Citoyenneté / Solidarité

Ukrainian Street Art

Le projet

Notre projet a pour but de : récolter des fonds pour aider les orphelins victimes de la guerre en Ukraine, venir en aide aux nombreux orphelins en Ukraine en récoltant des vêtements chauds et en leur donnant de notre temps, et accroître nos connaissances sur le conflit ukrainien et sensibiliser la population dijonnaise à celui-ci. Pour cela, nous menons des actions de sensibilisation tout au long de l’année, nous souhaitons organiser un voyage en avril 2018 en Ukraine et nous souhaitons organiser une exposition de photos en mai prochain.
Durant notre voyage, nous allons approfondir nos connaissances sur le conflit ukrainien en allant à la rencontre de citoyens, de soldats et d’artistes ukrainiens, dans trois villes emblématiques de l’Ukraine (Odessa, Lviv et Kiev). Nous avons choisi d’aborder le conflit ukrainien au prisme de son échos chez les artistes locaux en particulier, l’art exprimant de manière directe l’impact émotionnel d’une guerre sur un peuple. Nous allons collecter des photos d’oeuvres d’art de la rue, très présentes en Ukraine, afin de réaliser une exposition, grâce à laquelle nous allons collecter des fonds envoyés à plusieurs associations prenant en charge les enfants ayant perdu leur parents durant le conflit. En amont, nous allons collecter des dessins d’enfants de toute la France, ayant pour thème l’amitié, ainsi que des vêtements chauds et nous allons les distribuer dans plusieurs orphelinats à travers l’Ukraine. Chaque jour de notre voyage, une partie des membres passera une journée aux côtés des orphelins, organisant des jeux et des activités artistiques afin d’améliorer comme nous le pouvons leur quotidien. Au cours de l’année, nous réalisons un certain nombre de partenariats avec les projets/associations déjà existantes sur le Campus de Sciences Po Dijon dans le but de promouvoir l’image de l’Ukraine et sensibiliser le public dijonnais au conflit ukrainien actuel commes Les Athlés Solidaires et DIMUN. Nous inviterons les écoles, collèges et lycées dijonnais à venir assister à des visites guidées de l’exposition.

Motivation et origines du projet

Nous sommes 20 étudiants du campus délocalisé de Sciences Po Paris à Dijon, en première et en deuxième année. Nos études sont spécialisées sur l’Europe centrale et orientale et une grande partie des membres porteurs du projet ont assisté l’année dernière à un cours sur le conflit ukrainien “L’Ukraine : comprendre la révolution et la guerre” mené par Alexandra Goujon, docteur en sciences politiques spécialiste des revendications identitaires en Biélorussie, Ukraine et Russie. Ce cours nous a permis de porter un regard neuf et fort différent du discours médiatique sur le conflit et nous souhaitons approfondir nos connaissances sur ce dernier, sur l’identité ukrainienne en générale, et porter en aide aux victimes de ce conflit. Mykyta Sobko, ukrainien, né à Dnipropetrovsk, a également assisté à ce cours, et en fin d’année dernière il nous a proposé de monter un projet autour de son pays natal, avec son aide.

Publics visés

Notre projet a vocation d’abord à nous ouvrir, en tant qu’individus, sur le monde qui nous entoure. Nous partons à la rencontre des acteurs de l’une des plus graves crises que l’Europe, au sens large, ait connu depuis le début des années 2000. Nos rencontres avec des artistes, des acteurs politiques, des chercheurs, et des habitants sur place nous permettront de nous forger une opinion sur ce conflit et de nous positionner en tant que citoyens à notre retour en France. Nous voulons comprendre certains des ressorts de ce conflit, et son effet sur les populations civiles, sur les soldats, sur les artistes. L’aide apportée aux orphelinats participe à cette démarche de rencontre et de partage avec la population ukrainienne.
De retour en France, la démarche citoyenne se poursuivra car nous souhaitons aller à la rencontre des Dijonnais autour de l’exposition que nous allons concevoir. Il s’agira de présenter notre travail notamment aux jeunes, lors des interventions que nous ferons dans les classes sur le conflit en Ukraine et lors de visites autour de l’exposition quand elle sera présentée sur les grilles du jardin Darcy. Nous continuerons alors d’apprendre dans l’échange avec les jeunes, car nous sommes persuadés que le dialogue avec eux nous apportera beaucoup et nous aidera à prendre du recul par rapport à notre expérience. Nous ferons aussi des retours auprès des classes avec lesquelles nous avons construit l’échange de dessins entre enfants européens et Ukrainiens.
L’idée est donc d’aller sur place, de s’imprégner du climat local, de rencontrer la population pour se rendre compte de l’évolution de la situation, puis de partager notre expérience autour de nous en France et à Dijon, afin de sensibiliser à la situation sur place et à la place de l’art dans ce type de conflit

Equipe UART 2019 Rencontre avec l'artiste ukrainien ,Kostiantyn Doroshenko Rencontre avec la directrice de l'ONG Center for Civil Liberties, Sasha Romantsova Venue d'orphelins ukrainiens à Dijon
QuiProQuo au festival de Cannes Être une femme dans le Brésil…
Région Bourgogne Franche-Comté CAF du Doubs Ville de Besançon CAF du Jura Crédit Mutuel autres partenaires