Affiner ma recherche
Tags :

Culture

captation vidéo du groupe Demi-Quartet.

Le projet

Bonjour, je m’appelle Joséphine Arnulf. Depuis quelques années, je virevolte entre théâtre ( pour la compagnie OPUS, basée à Niort ) et musique dans le groupe Demi-Quartet ( duo dijonnais ). Demi-Quartet ? Mais qui sont ces zoziaux là? 

Tout d’abord, c’est la rencontre entre David MONJANEL ( guitariste/chanteur ) et Joséphine ARNULF ( chanteuse pianotante ). Nichés en Côte d’Or, paraîtrait-il qu’on les entend chanter dans la contrée. Voix haut perchée, guitare à bout de plumes, ils trimballent leurs airs pour toute sorte de lieux qui acceptent  de leur laisser un instant silencieux. Et qu’est-ce qu’ils chantent, ces deux becs? Un peu de tout, tout ce qui virevolte dans leur caboche à musique . Ils sifflotent avec Boris VIAN, avec Barbara, avec bien d’autres piafs  de génie qui ont laissé de leurs plumes. Passent de la chanson française à la folk en un battement d’ailes, migrateurs. De leur nid s’échappent aussi des chansons rien qu’à eux. Elles racontent des histoires, des rires, des bouts de temps, des flippes, des pourtant. Ces vieux bibelots coincés au fond du tiroir , qui se bousculent certains soir. La Vie, bordel ! Tout ce qui ne s’attrape pas dans un filet.  

Motivation et origines du projet

Depuis maintenant plus d’un an, nous avons créé ce projet musical afin de vivre de notre passion. Afin de pouvoir démarcher certains lieux, il nous est primordial de fournir une vidéo de présentation, pour une tournée à venir qui nous lancerait au coeur du monde de la musique. L’idée n’est pas là de faire uniquement une présentation, mais d’imaginer une sorte de court métrage en musique, ou autour de celle-ci. Deux morceaux seront donc joués et enregistrés préalablement, puis une vidéo sera faite à partir de ceux-ci. Le but étant le démarchage, nous seront donc au coeur de cette vidéo, mais un coeur qui s’effrite, et qui répend des particules au fil du temps. L’idée du temps sera d’ailleurs le propos. Comment la musique peut-elle remplir un lieu , avec seulement des notes ?

Il s’agit donc de nous placer au milieu d’une pièce vide, avec nos instruments, et de commencer à jouer au milieu de rien. Puis le temps passe, la pièce se remplit, le rien aussi. Elle se remplit d’objets en mouvement, de dessins, de souvenirs, de tableaux, livres, vinyles, tout ce qui nous compose et que l’on ignore, qui nous traverse, nous transperce, pour un jour qui sait,  ressortir en musique, en dessin, ces choses impalpables qui sortent de nos caboches imprégnées de vécu.        La caméra, centrée sur nous au départ, s’en écartera par la suite , et s’évadera pour filmer ces objets, ces détails, qu’on oublie parfois de regarder.

Dans les bordels de l’imaginaire, y trouver des bouts de poésie, planqués, bloqués entre des bibelots et un train vieux électrique par exemple.

Des comédiens rempliront la salle d’objets, tout au long des chansons, habillés tout en noir, cagoulés, des sorte de voleurs qui ne dérobent pas, bien au contraire, qui apportent et qui enjolivent. Nous finiront donc le deuxième morceau au centre de la pièce toujours, mais au milieu d’une pièce remplie, débordante de petit rien qui forment désormais un tout. Cette espèce d’imaginaire qui se matérialise et dégouline de nous, de notre musique. Un joli et joyeux bazar qui se créait au fil des notes.

Une captation vidéo, qui nous présente, mais qui va au delà, qui se balade au milieu de nos univers, qui s’écarte de nous, tout en restant dans nos tripes. Une sorte de présentation / clip / court métrage qui se veut de faire les choses à l ‘envers, de laisser sa place au bancal.

 

Publics visés

Cette présentation se situera donc entre la captation, le clip et le court métrage en musique . Elle sera envoyée aux lieux, afin de trouver des dates pour tourner cet été et l’année prochaine mais également elle servira à promouvoir notre musique. Nous possédons actuellement plusieurs enregistrements sonores qui sont et serons diffusés sur les réseaux sociaux. Cependant à ce jour, nous n’avons pu diffuser qu’une seule vidéo. Une captation d’une de nos composition, accompagnés d’une personne étrangère au groupe, un guitariste côte d’Orien. Il est donc important pour nous de pouvoir diffuser une autre vidéo, qui puisse nous présenter au public dans notre forme originelle . 

Présentation Demi-Quartet Demi-Quartet  concert membre 1 Demi-Quartet membre 2 Demi-Quartet Demi-Quartet concert
Ateliers jonglage et expression… actions des norvégiens pour le…
Région Bourgogne Franche-Comté CAF du Doubs Conseil Départemental du Jura Ville de Besançon CAF du Jura Département du Doubs autres partenaires