Affiner ma recherche
Tags :

Culture, Citoyenneté / Solidarité

Le fil rouge

Le projet

Le projet « Le fil rouge » est né de la volonté de trois étudiants. Réuni par notre amour de l’art contemporain et leur volonté de changer les codes de ce milieu incompris du public. Nous avons , après une étude des besoins du publics, pensé un projet permettant un échange convivial entre le public et l’artiste. Une nouvelle manière d’aborder la médiation en se basant sur des ateliers de pratique artistique. L’œuvre n’est plus au centre de l’apprentissage, c’est la démarche artistique qui est étudié, discuté et travaillé.
Le public sera composé de deux groupes sociaux bien distinct. Nous souhaitons faire travailler de pair des étudiants et des séniors. Nous avons pu voir au travers d’études du ministère de la culture que ces deux groupes ont souvent des aprioris sur l’art contemporain. Plus qu’une simple découverte artistique, ce projet est aussi facteur de lien social, les instants conviviaux mis en place permettrons au public de faire connaissance.
L’artiste associée à ce projet est Aurore Caroline Marty. Cette plasticienne issue de l’ENSA Dijon en 2010 travail la sculpture la photo et l’installation autour du Kitch.
L’action se décompose en plusieurs étapes
-Le repas : afin de briser la glace et de partir sur une base neutre, un repas sera organisé avec les deux publics et l’artiste. Ce sera l’occasion d’aborder les questionnements sur l’art et sur le travail de l’artiste.
-la visite de l’atelier : Les publics viendront visiter l’atelier de l’artiste afin de comprendre son univers ainsi que ces méthodes de travail. Ce sera une occasion de briser la glace et de rendre l’artiste accessible.
- Les ateliers de pratique : une semaine d’atelier est prévu afin de comprendre par la pratique. Sous la direction de l’artiste les participants réaliserons ensemble une œuvre.
-Exposition des ateliers  à l’Atheneum : Une exposition sera organisée et portera sur ce moment d’échange interculturel autour de la pratique artistique.

 

Motivation et origines du projet

UNE ACTION CULTURELLE ET ARTISTIQUE PERMETTANT DE FAVORISER LES RENCONTRES ET LA DECOUVERTE DE L’ART CONTEMPORAIN

 En art, la démarche désigne la manière dont un artiste conduit un raisonnement à travers la réalisation de ses œuvres successives. En tant qu’amateurs d’art contemporain, nous nous intéressons à ce que l’œuvre a d’essentiel: les recherches menées par l’artiste, le cheminement de sa pensée en relation avec le monde, la confrontation entre sa réflexion et la matière lors de la réalisation etc. et non pas seulement au résultat de ce processus de création. Ainsi, notre plan d’action culturelle s’articule autour de la démarche d’un artiste contemporain émergent et non pas uniquement autour de l’exposition de ses œuvres. Nous considérons que l’exposition ne doit pas être le seul espace-temps de rencontre entre l’art et le public car celui-ci est insuffisant. C’est pourquoi, nous souhaitons inviter différents publics noninitiés à se rencontrer et à découvrir ensemble l’art contemporain. La dimension humaine est essentielle et fait partie intégrante de notre projet. Il s’agit avant tout de proposer de multiples rencontres, des moments conviviaux, de découverte et de partage. Nous désirons rapprocher les structures, l’artiste et les publics en devenir afin de favoriser leurs échanges ainsi que de faire se rencontrer des groupes d’individus qui n’auraient pas été amenés à entrer en relation. Le partage de différents points de vue autour d’une démarche artistique et par extension de l’art contemporain sera ainsi favorisé.

Publics visés

Ce projet rassemblera deux types de publics en atelier : 

-8 étudiants

-8 seniors

De plus, durant le vernissage ainsi que lors du temps d'exposition, d'autres publics seront amenés à découvrir le travail réalisé en atelier.

Affiche Atelier
LONS ELECTRONIC FESTIVAL Pulsacion
Région Bourgogne Franche-Comté CAF du Doubs Conseil Départemental du Jura Ville de Besançon CAF du Jura Crédit Mutuel Département du Doubs autres partenaires